Agir Pour le Val de Saire

SAINT-VAAST-LA-HOUGUE

Economie, innovation et environnement

Elle vise à valoriser le Val de Saire (Manche) dans tous les domaines. Nous nous sommes spécialisés en 2017 dans le secteur du développement durable (apiculture, écopâturage, préservation de la biodiversité…)
En 2017, notre association s’est spécialisée dans le secteur du développement durable (apiculture, écopâturage, biodiversité). Le caractère naturel de la presqu’île de la Hougue, avec sa tour Vauban inscrite à l’UNESCO, se devait d’être sauvegardé. Nous avons donc demandé à la commune la permission d’y expérimenter un rucher pédagogique (abeilles noires), une zone d’écopâturage (boucs) et des hôtels à insectes. Un an après, les résultats sont très positifs. Concernant le rucher, nous avons récolté 11 kilos de miel. Ce miel, médaillé d’or 2018 (concours des miels de la Manche) n’a pas été vendu afin de le faire découvrir gratuitement à la population pour les sensibiliser à l’importance des pollinisateurs. Nous en avons distribué à l’EHPAD, au club des aînés et à l’école. Si nous obtenons une récolte suffisante l’année prochaine, nous vendrons quelques pots afin d’ajouter des ruches écologiques. Notre objectif n’est pas de faire du bénéfice mais d’éveiller les consciences sur ces problématiques. Nous avons aussi organisé pour la première fois la Fête du Miel qui a remporté un franc succès. La commune a également obtenu le Label APIcité pour notre travail sur les ruches et les pollinisateurs. Concernant les boucs, ils se sont très bien habitués au site et sont devenus l’attraction des promeneurs. Ainsi, notre objectif est d’étendre ce concept en augmentant le nombre de ruches sur le territoire. Nous aimerions aussi ajouter des chèvres des Fossés et des moutons d’Ouessant pour ensuite, si la commune le permet, les installer dans la ville. Cela permettra d’éviter les pesticides, de promouvoir l’écopâturage dans toute la ville, de réduire au maximum les tontes mécaniques, et de privilégier la fauche tardive. Cela animera les espaces verts communaux et aidera les pollinisateurs. Nous incitons également la municipalité à planter des fleurs et arbres mellifères qui sont la nourriture principale de nos butineurs. L’ensemble des coûts sont pris en charge par notre association.