Sauvons l’ancien hameau de Douarinou

CHERBOURG

Economie, innovation et environnement

Association type lois 1901 pour la résistance face aux valeurs du productivisme et défendre le droit à un hameau nouveau intégré à l'environnement pour développer les circuits cours.
La structure à pour principale activité de résister face aux valeurs du productivisme car le productivisme agricole est un « fait social total » qui peut être analysé dans une perspective économique, symbolique, politique et imaginaire. Les agriculteurs productivistes sont dépendants de leur entourage commercial et sont convaincus que l’innovation technique constitue nécessairement une amélioration pour l’agriculture (Prével 2005). Pour ce protéger des dérives de l'intensif et obtenir un encrage territorial la structure "Sauvons l'ancien hameau de Douarinou" défend le droit à un hameau nouveau intégré à l'environnement selon le code de l'urbanisme l'art. L. 146-4 en s'inscrivant dans les traditions locales pour protéger et valoriser les patrimoines ruraux remarquables d'une région. L'association sera force de proposition pour dynamiser l'activité dans un nouveau hameau constitué par un petit nombre de constructions de faibles importances, proches les unes des autres et formant un ensemble dont les caractéristiques permettront de développer les circuits court avec un attrait particulier pour la filière porc sur paille avec atelier de charcuterie et revente directe au sein même du corps de ferme. Les circuits courts de commercialisation des produits agricoles participent à la recherche de liens plus directs entre les agriculteurs et les consommateurs. Ils contribuent au développement d'une production durable et d'une consommation responsable. En accord à une demande croissante des consommateurs à la recherche de produits authentiques, de saisonnalité, de proximité et de lien social. Ils apportent une meilleure valorisation de la production pour les agriculteurs.